Archives 2007

Publié le 7 Juillet 2006

30.10.2007

Sortie canadienne de Platinum, une collection de 12 chansons enregistrées durant la période EMI (1988-1996) et qui contient notamment les tubes Simply IrresistibleI'll Be Your Baby TonightMercy Mercy Me (The Ecology) / I Want You mais aussi She Can Rock It du groupe The Power Station.    

 

 

08.10.2007 

Selon un sondage récent, commandité en marge de la cérémonie des Q Music Awards qui se déroule aujourd'hui à Londres, le clip Addicted To Love par Robert Palmer est toujours considéré comme une des meilleures vidéos musicales anglaises de tous les temps. Palmer arrive à la sixième place alors que la première revient à Queen pour Bohemian Rhapsody.

 

 

10.09.2007 

Quelques jours seulement avant sa disparition soudaine, Robert Palmer avait enregistré une version acoustique de Johnny And Mary avec le groupe pop français Frantic. Ce duo figurera sur le prochain album du groupe, Coup d'état, à paraître chez XIII bis / Sony BMG. Cliquez sur ce lien pour écouter. 
 

 

22.08.2007 

Sortie uniquement au Japon et en édition limitée d'un coffret de 9 CD intitulé Island Years 1974-1985. De Sneakin' Sally Through The Alley à Riptide, chaque album y est présenté avec un son remasterisé et une pochette fidèle à celle du disque vinyle d'époque.   

 

 

30.07.2007 

La jeune chanteuse britannique Katie Melua signe une reprise de Looking For Clues qui figure dans la bande originale du film Nancy Drew, publiée chez Bulletproof Records. 

 

 

23.07.2007 

Réédition pas avant 2008 chez Universal des quatre premiers albums de Robert Palmer, initialement publiés entre 1974 et 1978, dans des versions remasterisées et enrichies. L'album Sneakin' Sally Through The Alley intègrera le titre Epidemic et des prises alternatives de Blackmail et de Get Outside. Sur Pressure Drop figureront Willin' et Hope We Never Wake, deux démos inédites. Quant à la nouvelle édition de l'album Double Fun, elle devrait offrir pas moins de 7 titres bonus, dont les inédits Let Me Feel Your Thing et So Fine, ainsi que les mixages réalisés par le célèbre producteur / musicien jamaïcain Lee "Scratch" Perry de Best Of Both Worlds et Love Can Run Faster

 

 

22.06.2007

70ème anniversaire de Chris Blackwell, fondateur du label discographique Island à la Jamaïque en 1959 et à l'origine de l'expansion internationale du reggae. Découvreur de talents, il signe Robert Palmer dès 1970, alors que le chanteur fait encore partie du Alan Bown Set. "J'ai signé le groupe vraiment parce que je voulais signer Robert. J'ai attendu pendant Vinegar Joe, un assez bon groupe, mais j'attendais que Robert soit prêt pour se lancer en solo. Quand il a été prêt, il m'a dit qu'il voulait enregistrer à la Nouvelle-Orléans et il savait exactement avec quels musiciens il voulait travailler. Ce premier disque en solo Sneakin' Sally Through The Alley est maintenant considéré comme un classique. Robert aimait la musique, tous les genres de musique pourvu qu'elle soit bonne. Il m'a fait découvrir l'artiste nigérian King Sunny Ade, The Bulgarian Folk Singers et d'obscurs artistes de Blues. Nous sommes devenus de bons amis."

 

 

04.06.2007

Sortie en Europe de la mini-compilation The Silver Collection sur le label Spectrum. Peu représentative de la carrière du chanteur, elle regroupe quelques morceaux extraits du catalogue Universal, parmi lesquels Bad Case Of Loving You (Doctor, Doctor), Looking For Clues ou les plus rarement compilés Too Good To Be True et Night People.

 

 

01.06.2007

Alan Bown et Jeff Bannister, tous deux anciens membres de The Alan Bown Set, ont collaboré à l'écriture de The Alan Bown Set: Before And Beyond (publié en anglais chez Banland), une biographie riche en images et anecdotes qui relate évidemment la carrière musicale personnelle d'Alan Bown mais évoque aussi le passage de Robert Palmer au sein du groupe entre 1969 et 1970. 

 

 


24.05.2007

Le bassiste Guy Pratt effectue actuellement une tournée en Angleterre, avec un spectacle tiré de son autobiographie (publié en anglais chez Orion) et unanimement salué par la presse. Dans My Bass And Other Animals, il délivre nombre d'anecdotes hilarantes sur les stars qu'il a côtoyées au long de ses 20 ans de carrière: Pink Floyd, Madonna, Michael Jackson,... Robert Palmer fait également partie du spectacle, Pratt ayant plusieurs fois collaboré avec lui dans les années 80 (il a notamment joué de la basse sur l'album Riptide et co-écrit Your Mother Sould Have Told You sur l'album Don't Explain).

 

 

01.03.2007

Après Shania Twain (Man! I Feel Like A Woman) ou encore Bill Nighly (dans le film Love Actually), Beyoncé Knowles va à son tour parodier le célèbre clip de Robert Palmer Addicted To Love. Pour l'occasion, la chanteuse de R&B revêtira la fameuse mini-jupe noire que portaient les mannequins entourant Palmer. La vidéo du titre Green Light sera incluse dans une version "deluxe" de son album B'Day, à paraître début avril.

 

 

30.01.2007

Edition américaine de la compilation Gold, toujours publiée par Universal. Plus complète que la version européenne sortie en 2006, elle comporte 33 titres et inclut notamment Simply Irresistible, Hyperactive, Jealous, Which Of Us Is The Fool, Hey Julia,... 
 

 

Retour au menu   Archives Actualités

 

Rédigé par olivier

Publié dans #robert-palmer